Il y a des jours...

Publié le par elodie

bad-day.gifIl y a des jours où on se dit qu'être une mère, c'est être une infanticide en puissance et que si ça continue comme ça, votre fils chéri, celui que vous avez porté avec tendresse et abnégation, pour lequel vous vous êtes levé la nuit avant et pour lequel vous vous démenez aujourd'hui, vous l'enverriez bien en pension à l'autre bout du pays, dans un truc bien sévère comme dans Les Choristes.


Il y a des jours où les éléments jouent vraiment contre nous. Surtout les éléments qui ont un disque dur à la place du coeur, une mémoire vive à la place du cerveau et qui refusent catégoriquement de communiquer avec le scanner qui partage leur vie. On a beau tenter de se reconvertir en conseiller conjugal pour rétablir l'harmonie menacée de ce couple infernal, on y passe deux bonnes heures et on se sent tellement lessivée à la fin que le sentiment du devoir accompli nous laisse froide.


Il y a des jours où on s'aperçoit que faire comprendre à un enfant de moins de quatre ans que des lunettes ça se casse si on marche dessus, ça prend du temps. Et que ce n'est pas parce qu'il a déjà expérimenté cette théorie avec succès la semaine précédente qu'il ne va pas recommencer aujourd'hui.


Il y a des jours où on a beau se dire qu'on a dit « oui » pour la vie et qu'on redirait « oui » demain, il n'empêche que là maintenant tout de suite, on a surtout envie de dire un mot bien moins romantique. Juste histoire de se défouler.


Il y a des jours où notre monde nous paraît vraiment pourri puisqu'on ne peut pas se garer 15 mn sur le parking d'un supermarché en oubliant de fermer sa voiture à clé, même au fin fond de la campagne vendéenne. Enfin, si on peut, mais il ne faut pas laisser un paquet La Redoute à l'intérieur.


Il y a des jours où on réalise que l'équitation est un sport dangereux. Et que tomber d'un poney ça peut faire mal quand on est une petite fille de 10 ans. Et tout autant quand on est la maman de ladite petite fille et qu'on la récupère toute boitillante.


Il y a des jours où tout ça vous tombe dessus en même temps. Ça fait beaucoup. Heureusement, demain est
un autre jour. Rassurez-moi, demain est bien un autre jour ?



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sylvie 17/06/2007 16:55

Désolée mais tu me fais mourir de rire! J'avais du retard sur ton blog et je viens de me régaler pendant 1/2 heure, Pierre me regardant d'un air intrigué. Bises

elodie 18/06/2007 09:48

Merci ! Mais je m'aperçois que ce sont mes déboires qui te font marrer, vilaiiiiiiine ! bisous ;-)

Sophie 16/06/2007 01:05

Ca va mieux depuis? Et Mademoiselle ton aînée, comment va-t-elle?

elodie 16/06/2007 10:46

Oui ça va mieux, heureusement. Et ma fille se remet bien, merci, du moment que rien n'est cassé, c'est l'essentiel. Reste à surmonter son angoisse et à remonter à cheval, on verra ça la semaine prochaine.

NatduVénéz 16/06/2007 00:55

La probabilité pour que tout ça arrive deux jours de suite est extrêmement faible... Alors, bonne journée pour demain !
PS : Merci pour ton passage par chez moi...

elodie 16/06/2007 10:47

Si tu me parles de probas, tu vas faire ressurgir de mauvais souvenirs et qui sait, peut-être même de nouvelles catastrophes. Mais je dois bien avouer que tu as raison. Merci à toi !

hydromiel 15/06/2007 11:02

Oui mais n'oublie pas que pour que ça fonctionne il faut de la terre rouge, Tara était une terre rouge lol

elodie 16/06/2007 10:43

Il me reste 3 solutions : mettre des lunettes avec des verres rouges, mélanger ma terre à un pigment rouge ou partir pour Tara !

freesia 14/06/2007 21:21

feeleedeedee... taratata (en français) aurait lancé la célèbre Scarlett qui te confirmerait que oui, demain est un autre jour!
Courage !

elodie 15/06/2007 09:26

Je vais aller tout de suite prendre une poignée de terre dans mes mains, et répéter cette phrase ça fera plus juste !