Le premier qui parle de sécheresse, je l'assassine !

Publié le par elodie

Singing-Rain.gifVous n'avez sans doute pas remarqué mais nous sommes fin juin. Enfin je dis, ça mais si vous habitez dans le sud (comprenez au sud du sud), vous avez déjà du vous en apercevoir. Sinon, je vous informe que non, nous ne sommes pas en novembre. Ça à l'air bête comme info, mais je constate que au fond de moi, même si je vois bien la date dans le calendrier, je n'ai pas du m'en apercevoir.


La preuve : non seulement je ne me suis pas acheté la moindre petite jupe de fille, mais en plus, je n'en ai pas envie. Je ne suis même pas donné la peine de cliquer dans mes favoris pour voir si les soldes étaient intéressants. J'attends la collection d'hiver pour le ravitailler en pulls parce que les miens ne vont pas tarder à être usés. J'ai beau chercher à positiver, à part me dire que c'est au moins un truc que les mites n'auront pas, je ne vois plus rien de positif dans tout ça.


L'autre signe, c'est que je suis uniformément blanche. En temps normal en cette saison, je suis à rayures. Rose en haut, même rouge sur le nez, beige au niveau des bras, et blanche ailleurs. Là non. Cette année je fais dans l'uni. Ce n'est pas plus moche, c'est sûr, mais c'est lassant.


Je suis contente aussi d'avoir investi dans un poêle à bois cette année plutôt que dans une piscine. Bon ce n'est pas vraiment le même budget, et si on avait acheté une piscine, peut-être que je serai obligée d'écrire mon billet d'une prison (c'est tendance la prison, cette année) et une chose est sûre, je serai très très fâchée avec mon banquier. Mais je serai aussi très fâchée contre moi, parce que à part la regarder sous la pluie, je ne vois pas quel usage j'aurais pu en faire. Alors que le poêle ça m'évite de remettre ma chaudière en route et psychologiquement parlant c'est essentiel. Surtout fin juin.


Je vous laisse imaginer le calvaire pour prévoir des menus. Dans les rayons de mon supermarché, j'ai le choix entre tomates, melons, et brochettes pour BBQ. Ce qui n'est pas top pour se donner chaud le soir. Le BBQ version intérieure ça pourrait être toxique et le melon chaud, ça ne me tente qu'à moitié. On mange donc des tomates. En soupe ou en gratin. Avec du fromage à raclette. Si j'ai pris 3 kilos, c'est la faute à la météo.


Il n'y a qu'une chose qui me rappelle qu'on est bien fin juin : les fêtes des écoles. J'ai eu droit à Molière, Noah et pour le petit dernier, le Carnaval. D'ailleurs c'est ce soir. Avec un peu de chance, la pluie va attendre la fin du spectacle pour tomber et me permettra d'échapper aux multiples pêches à la ligne et autres jeux de massacre.


Vous voyez que je positive !

Publié dans Ma p'tite vie de fille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Didier Goux 05/07/2007 17:14

Oui, ben, si toutes les filles ne s'étaient ruées sur les poêles à bois du marchand, les vieux machins dans mon genre n'auraient pas été obligés de remettre la chaudière en marche ! Que fait le gouvernement, bon sang ?

elodie 05/07/2007 22:41

Ben en tout cas, il ne fait rien pour faire venir le soleil, y a plus de saison, mon pauv' monsieur !

leeloo 04/07/2007 15:19

Tu m'as fait rire avec ton histoire de brochette et de melon dans les rayons du supermarché... Figure toi que fin juin, il faisait le même temps de Toussaint en Alsace (pendant ma courte semaine de vacances chez mes parents) et faute de barbecue, on a eu très envie d'une raclette... Direction le rayon fromagerie. Réponse de la serveuse qui regarde ma mère d'un air ébahi: mais madame en cette saison on ne fait plus de raclette! Résultat on en a acheté de la prétranchée au libre-service et en passant à la caisse tout le monde regardait notre paquet de raclette avec envie ;-)

elodie 04/07/2007 15:45

Elle était bonne au moins, cette raclette ? J'aimerais bien avoir envie de melon, moi, mais là, franchement, non !

sylvie 01/07/2007 15:03

Courage ma grande, la semaine prochaine à Marseille il devrait faire beau. En attendant je t'envoie un maximum de rayons de soleil!

elodie 01/07/2007 19:04

Si j'ai droit à une semaine de mistral, je porte plainte contre la météo. En attendant, là tout de suite maintenant, il pleut.............

Ashley 30/06/2007 15:17

Tout pareil, tout à fait d'accord
Ici hier soir c'était tartiflette, . Et ça a fait du bien. Et ec soir, soupe, nan mais c'est pas possible.
Et demain, on sera en juillet paraît-il. Pffff

elodie 01/07/2007 11:31

ça y est on est en juillet et il fait.... moche ! Grrrrrrrrr !

nathalie 30/06/2007 14:47

courage! çà va bien finir par s'arranger!! je me doute que la sudiste dans l'ame doit souffrir face à cette meteo capricieuse
une pensée pour ce pauvre Bob qui doit avoir des fuites dans sa maison ;-)

elodie 01/07/2007 11:31

Oui ben justement, il paraît que c'est la pluie qui pousse Bob à remonter plus souvent à la surface et à joncher ma pelouse de ses chef-d'oeuvre ! J'veux du soleil !!!!!