Voyage en famille au pays de l’ovalie

Publié le par elodie

rugby2.jpgOui, oui, je sais c’est très tendance de suivre les matches de rugby ces derniers temps. Surtout quand on est une fille. Et sans doute encore plus parmi les blogueuses.

 

Sauf que pour moi, samedi soir, c’était vraiment une première. Et encore, ce n’est que parce que la France a atteint les demi-finales. Et aussi (surtout) parce que ça donnait l’occasion d’une soirée télé en famille. C’est le nouveau programme fédérateur (de toutes façons il n’y avait pas le choix, hier soir c’était rugby ou rien).

 

Tout ça donc pour vous planter le décor. Et vous demander votre indulgence pour les scènes qui vont suivre, à déconseiller au public sensible.

 

Le match devant débuter à 21 heures, je n’avais pas prévu un repas télé, histoire d’éparbgner un peu le tapis du salon. A cette heure-ci, pas de soucis, les schtroumpfs auront dîné. Petit Dernier, pour qui tout programme télé est synonyme de dessin animé, voire de vidéo clips (et idéalement de dessin animé avec de la musique), aura même bouclé son programme du soir (les dents, pipi et au lit !).

 

Oui mais non. Comme il est difficile de me déprogrammer et que pour moi week-end = pas d’horaire, me voilà une fois de plus complètement à la bourre ce soir-là. Pas de souci, en se dépêchant un peu on ne devrait rater que le début du match.

 

J’allume la télé et de la cuisine à côté on entendra bien la Marseillaise. Mais ils prennent leur temps, dis donc. Et puis c’est étonnant cette musique, ça n’est pas le générique de FBI portés disparus ? Heu, c’est sur quelle chaîne le match ?

 

Hop, problème vite réparé, et on arrive pile poil au meilleur moment du match (en tout cas pour moi) : la Marseillaise. Je sais, ce chant est sanguinaire au possible mais malgré tout, voir de grosses brutes le chanter avec émotion sur le terrain et entendre le refrain retentir dans un stade, ça m’a toujours fait vibrer. Les enfants se lèvent regarder avec moi et repartent dans la cuisine : la demi-finale de rugby, c’est bien, mais ce n’est pas une raison pour se passer de dessert.

 

On peut bien rater les 5 premières minutes, le temps que les joueurs s’échauffent et prennent leurs marques il ne va rien se passer pendant un petit moment.

Moi : « Chéri, c’est quoi ce score ? Les Anglais mènent ? Déjà ? Mais on a presque rien loupé pourtant … » 

L’Homme avec un soupir désabusé : « Non, rien du tout, juste… un essai »

Moi : Bon c’est pas grave les enfants, les Anglais mènent mais s’ils ont déjà marqué au bout de 5 minutes, ça veut dire qu’on va avoir du grand spectacle, avec tout plein d’action ! 

 

Le temps de coucher en vitesse Petit Dernier, tout le monde s’installe, change 3 fois de place (« pousse-toi, j’y vois rien », « je ne suis pas bien installé, je peux prendre un coussin ? » « Mais arrêtez de bouger, j’essaie de regarder le match ! ») Et les premiers commentaires fusent.

 

La Sauterelle : « Maman, quand est-ce qu’on marque un point ? »

Moi : « C’est très simple ma Sauterelle, il faut mettre la balle de l’autre côté de la ligne, c’est un essai, et ensuite tu as le droit de transformer ton essai, en marquant comme un but mais très haut ce qui donne 2 points de plus. Tiens d’ailleurs, tu vois là on vient de marquer un essai. Mais chéri, pourquoi on n’a pas de point là ? »

L’Homme : « Peut-être parce que ce n’était pas un essai ! Tu dois confondre avec le foot, pour un essai, il faut que le joueur touche terre avec le ballon »

 

Moi « Il ne joue pas Chabal, ce soir ? »

L’Homme : « Si, mais il n’est pas encore rentré sur le terrain »

La Sauterelle : « C’est qui Chabal ? »

Moi : « le monsieur là, avec la barbe et les cheveux longs »

Le Terrible  « Ah, celui qui fait peur ? »

La Sauterelle : « Pourquoi il a les cheveux longs ? Ça doit faire encore plus mal quand les autres lui tirent les cheveux ! »

L’Homme : « mais vous pouvez pas vous taire deux minutes ? »

 

L’Homme : « Il est fort quand même Wilkinson, et encore ce soir il n’est pas en forme, mais il ajuste ses tirs du milieu du terrain »

Moi : « Oui mais je ne comprends pas pourquoi il ne joue pas au foot plutôt qu’au rugby, s’il n’est bon que pour tirer des buts »

L’Homme « ce ne sont pas des buts mais des drops »

Moi « c’est pareil, il joue au foot, mais avec un ballon ovale ! »

 

La Sauterelle : « ben dis donc, ils sont vraiment musclés eux ! Le Terrible, tu ne comptes pas jouer au rugby ? »

Le Terrible : « heu, non pourquoi ? »

La Sauterelle : « parce que sinon, je ne pourrais plus te taper dessus pendant nos disputes, j’aurais trop peur ! »

 

La Sauterelle : « je crois que je vais aller jouer à Sims, vous me raconterez la fin du match »

Moi « c’est vrai que c’est un peu ennuyeux non ? Enfin, je veux dire, normalement il ne devrait pas y avoir plus de points ? Mon terrible tu tombes de sommeil, tu ne veux pas aller te coucher ? « 

Le Terrible : « non je veux voir la fin ».

5 minutes plus tard :

Le Terrible : « Il reste combien de temps ? »

Moi : « 10 minutes de jeu encore, mais va dormir, on te dira, tu ne vas pas louper grand-chose, c’est presque fini »

Le Terrible : « bonne nuit alors »

2 mn plus tard :

L’homme et moi : « meeeeeeeeeerde, non ! »

5 mn plus tard

L’homme et moi « oh, la, la, la cata ! »

 

Franchement, pour une fois que je les regardais, ils auraient pu faire un effort et le gagner ce match ! Ou alors, c’est moi qui leur ai porté la poisse. La prochaine fois, je crois que je m’abstiendrai.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Londoncam 18/10/2007 10:47

Oooh, c'est tellement dommage que tu aies vu ce match comme premier match de rugby... Ca n'etait vraiment pas un beau jeu, et meme moi je le trouvais moins interessant. Ca fait 10 ans que je suis fan de rugby, et franchement, on peut faire bien mieux !

elodie 18/10/2007 16:10

Il faudra que tu me donnes des cours pour être une meilleure supporter, alors !

NatduVénéz 18/10/2007 01:21

Jusque là je n'avais pas de regret d'avoir râté le match... Mais, là, vraiment, je serais bien allée le voir avec vous, c'était drôle !
mdr !!!
PS / heureusement que je suis allée sur le blog de TiteKnacky juste avant sinon je n'aurais pas su qui était Chabal... c'est fou ce qu'on se cultive sur les blogs...

elodie 18/10/2007 16:09

Oui mais toi tu as une excuse pour ne pas connaître Chabal, tu es tellement loin. Ici, c'est une faute grave !

Ashley 16/10/2007 23:00

Uhuhuhuh t'es dans ta période des ratés toi: les bottes que tu rentres dedans mais que tu ne les prends pas, le match que tu regardes juste quand c'est tout pourri...

elodie 17/10/2007 09:28

Oui je sais, c'est ma malédiction, et j'en ai plein d'autres comme ça... Mais le rugby, je crois que c'est juste pas pour moi.