Noël et conséquences

Publié le par elodie

Xmas.jpgIl y a au moins UN avantage à avoir des enfants, surtout en cette saison : on peut leur piquer leurs cadeaux de noël. Bon d’accord, le garage même avec 4 ascenseurs, les cartes Yu-gi-ho et Harry le DJ, ce n’est pas ma tasse de thé. Mais depuis le 25 décembre, j’ai joué 47 fois à Devine-tête, 18 fois à la bonne paye, 4 fois à Attakube, j’ai enfin pu voir Shrek 3  et surtout, surtout je fais mumuse avec le piano de ma Sauterelle.

 

La pauvre chérie nous a bassiné pendant 3 ans avec l’équitation. Juste quand on lui avait racheté pour la 3ème fois l’équipement complet (ça grandit vite à cet âge) elle a changé d’activité. Et vous croyez qu’elle aurait choisi natation ou dessin ? Non, forcément c’était trop simple, elle a décidé de se mettre au piano. Or dans une famille aussi musicienne que la nôtre, où pour déchiffrer une partition il faut s’y mettre à 5 et y passer la journée, où personne n’est même capable d’entonner « Petit papa noël » dans fausses notes (au pluriel les fausses notes), ça n’est pas simple.

 

Coup de chance comme elle est tombée chez des touche-à-tout (également abandonne-tout), il y avait déjà un clavier numérique acheté un jour de poussée aiguë de velléité musicienne. Bêtement, on s’était dit que ça suffirait quelques mois pour notre sauterelle, histoire de tester si son amour du piano et ses bonnes résolutions de septembre allaient durer jusqu’au printemps.

 

Quelle idée saugrenue ! Elle n’avait pas encore pris sa première leçon que la prof nous avait prévenu : «  D’ici décembre, il est impératif d’avoir un VRAI piano à la maison ». Et je ne sais pas pourquoi, je n’ai pas eu l’impression que l’argument « un piano c’est bien, mais on a déjà une fosse septique au programme » avait l’air de faire plier la prof. J’exagère, en vrai elle a bien voulu nous faire une fleur : « vous pouvez lui prendre un piano numérique, à condition qu’il ait un toucher de VRAI piano, deux pédales et le même nombre de touches ». Elle est gentille, non ? Enfin, puisqu’on était parti pour le sacrifice financier, autant limiter les dégâts et ne pas sacrifier en plus nos pauvres oreilles. Or qui dit piano numérique dit casque. Va donc pour le piano numérique de la sauterelle comme cadeau de noël.

 

Résultat : je peux donc m’entraîner chaque jour à taper dessus comme une gamine de 4 ans, à jouer petit papa noël aussi faux que ce que je le chante, et en prime à tester la version orgue ou violon. Mais ma fille est vraiment ingrate. Il parait que j’abuse et que je dois lui laisser la place de temps en temps pour qu’ELLE profite de SON cadeau. Si elle continue à m’embêter, l’année prochaine, je demande au père noël de lui apporter un ballon de foot. Au moins, je ne le lui piquerai pas. Mais je ne suis pas sûre qu’elle l’utilise beaucoup non plus.

 

NB : il semblerait que Noël soit un peu loin pour que je vous bassine avec. Et même qu’il n’est plus l’heure de vous souhaiter un bon bout d’an. Je vais donc faire preuve d’une banalité affligeante et vous souhaiter à tous une belle, joyeuse, tendre, amoureuse, amicale, gaie, festive, amusante, riche, agréable, passionnante, et inoubliable année 2008 !

Commenter cet article

freesia 07/01/2008 11:50

fais gaffe, bientôt ta sauterelle va t'envoyer à ses cours de piano!!!
big biz et bonéné!

elodie 07/01/2008 20:15

Si elle fait le taxi à ma place, je veux bien ! bisous à toi !

Ashley 06/01/2008 18:18

Mais la vraie question c'est: peut-on jouer du piano dans la fosse septique et ainsi amortir les DEUX investissements en même temps... Non?

elodie 06/01/2008 19:05

Tant que j'ai un odorat, la réponse est NON !

Super Croquette 05/01/2008 18:17

Et ta sauterelle elle joue quoi ? du Tokyo Hotel ?

elodie 06/01/2008 10:37

disons que pour l'instant, elle en est à des choses bien plus basiques, du style "joyeux anniversaire". D'un autre côté, je ne suis pas vraiment pressée qu'elle joue du Tolyo Hotel, ce que j'entends sur sa chaîne me suffit amplement...

sylvie 05/01/2008 15:31

je veux une photo!! je t'imagine trop bien avec le casque sur les oreilles, la langue sortie, en train soit de déchiffrer une partition, soit de taper comme une gamine sur le clavier!!

elodie 06/01/2008 10:35

Il ya  des moments où je bannis les appareils photo , désolée. ça fait un prétexte de plus pour venir me voir ;-) !

Isabella 05/01/2008 12:33

Quand j'ai commencé le piano, j'avais 6 ans et je m'entrainais sur un piano en jouet... meme les touches étaient trop petites pour mes doigts et il se posait par terre... Mais devant ma determination mes parents en ont pris un vrai au bout d'un an: les pianos, ça se loue aussi ;-)

elodie 05/01/2008 14:56

Ma fille s'y met relativement tard, elle a déjà 11 ans. Et je sais bien que ça se loue, mais cela n'est pas donné une location. Finalement avec un piano numérique, elle a son piano à elle (quand je le lui laisse, lol !), elle peut jouer n'importe quand sans déranger personne, et si elle laisse tomber, on le recyclera auprès de ses petits frères ou on le revendra. En attendant, elle était ravie de son cadeau de noel !