Ça se passe comme ça au tribunal #2

Publié le par elodie

Deuxième jour au tribunal : cette fois on passe aux choses sérieuses.


Aujourd’hui on juge une affaire pour vol avec violences ayant entraîné la mort. Au total, pendant la session à laquelle je participe, il y aura quatre affaires. Certaines seront jugées sur une journée, d’autres sur trois jours. Une journée pour décider d’envoyer un homme en prison pour plusieurs années, c’est peu. Vu de l’autre côté non plus, cela ne fait pas beaucoup, une seule journée pour décider de la réparation due à la mort d’un homme.


Cela signifie que je peux avoir 4 raisons de culpabiliser. Mais je peux aussi repartir chez moi à l’issue de ces deux semaines sans avoir participé à aucune affaire. C’est bien ce que j’ai eu du mal à comprendre au départ : être juré même titulaire, ne veut pas forcément dire qu’on va être un juré actif. Cela donne simplement le droit de participer à un nouveau tirage au sort à chaque nouvelle affaire. Sauf que cette fois, le tirage au sort a lieu en notre présence.


Le matin d’un nouveau procès, tous les jurés titulaires (les 40 du départ, moins ceux qui ont obtenu une dispense, soit 34 personnes pour ma session) doivent donc être présents. Le président du tribunal va ensuite piocher les noms de ceux qui resteront pour le reste du procès. Les autres sont quittes pour un coup de stress mais peuvent ensuite soit rentrer, soit assister au procès, même s’il s’agit d’un procès à huis clos.


Connaissant ma chance habituelle, j’avais déjà mentalement prévu une liste de tout ce que je ne souhaitais surtout pas.


Premier point : je ne voulais pas être tirée au sort sur plus de deux affaires. Je n’ai jamais rien compris aux probabilités, malgré les efforts méritoires de mon frère qui a vainement tenté de m’expliquer ça la veille de mon bac, alors ce n’est pas 20 ans plus tard que je vais m’y mettre. Mais je crois bien avoir retenu que lors de tirages au sort multiples, on a à chaque fois le même nombre de chance d’être pris. Autrement dit, on peut très bien être sélectionné une fois, comme quatre.


Je croisais aussi pour ne pas être jurée complémentaire. Histoire de renforcer les similitudes avec le loto, on désigne pour chaque procès en même temps que les jurés de jugement, un ou plusieurs jurés complémentaires (en général, autant que de jours prévus pour le procès). Ce sont un peu des jurés canada dry : ils assistent à tout le procès, ils sont assis avec les autres jurés, ils prennent des notes et sont bien attentifs, mais… il je jugent pas. Pire, au moment des délibérations, ils sont enfermés seuls dans une salle, avec interdiction de communiquer avec l’extérieur (la lecture de roman est autorisée, seul point rassurant pour moi). Leur seul rôle à ce moment-là : attendre, soit la fin des délibérations, soit le malaise cardiaque d’un autre juré qu’ils s’empresseront alors de remplacer. Parce qu’ils ne servent à rien d’autre qu’à remplacer sur le champ un juré défaillant.


Dernier espoir : ne pas être sélectionnée pour une affaire trop sordide. A première vue, ma demande semble modeste. Quand on regarde de plus près le programme de la session, on se dit que ça ne va pas être simple d’en trouver une seule qui ne soit pas « trop sordide ». Deux meurtres, un meurtre sur mineur de moins de 15 ans, et un vol avec violence ayant entraîné la mort : rien qui ne soit susceptible de déclencher l’hilarité de l’assistance. Je m’en serais doutée. La bonne nouvelle, c’est qu’il n’y avait aucun viol à juger sur la période (phénomène exceptionnel, comme nous l’a expliqué le président du tribunal). La mauvaise, c’est qu’il y avait un meurtre d’enfant. Et comme on apprend vite à relativiser, le vol avec violences me paraissait presque agréable comparé à ça.


Mais il en va aux assises comme dans la vie : on ne peut pas gagner à tous les coups. Sur les 3 vœux, il y en avait forcément un (un seul heureusement) de trop.

Publié dans Ma p'tite vie de fille

Commenter cet article

freesia 19/11/2008 12:01

palpitant !

elodie 24/11/2008 14:34


Merci ;-)


isabella 18/11/2008 15:54

j'ai hate de connaître la suite!

elodie 19/11/2008 10:00


Merci, tu as vu un peu ce teasing ! ;-)