Nouvelles du front

Publié le par elodie

front.jpgLa guerre contre les rongeurs de tout poils qui fait rage en Vendée est loin d’être finie. Les dernières nouvelles du front ne sont très encourageantes.


Il semblerait que Bob la taupe, non content de dévaster le jardin ait vaincu la tondeuse. Le mini-tracteur, pourtant costaud, n’a pas aimé passer sur les mottes montagnes de terre qui jalonnent notre terrain. Et un carter tordu, un !

Bob : 1 - La Marguerite : 0

 

Donc nous avons maintenant un boulot en plus : AVANT de tondre (comme si ça n’était pas assez long comme ça !) il faut ratisser le terrain de jeu de Bob. Ou si on est d’humeur joueuse monter sur la tondeuse, tondre un coup en vérifiant qu’il n’y ait pas de tas de terre, descendre de la tondeuse, sauter à pied joint pour aplanir le tout, remonter sur la tondeuse… Je crois que je ne vais pas être souvent d’humeur joueuse, ça m’a l’air encore plus épuisant qu’un footing ! Et ça pourrait bien faire marrer Bob en plus.

Bob : 2 - La Marguerite : 0

 

Dans la maison, le trou fait par Tom le loir a été rebouché. Il a tout de même fallu utiliser de l’enduit, reboucher le trou, tout nettoyer.

Tom : 1 – La Marguerite : 0

 

Mais depuis, c’est moi qui me marre en imaginant la tête de Tom quand il a voulu refaire surface au beau milieu de ma salle à manger.

Tom : 1 - La Marguerite : 1

 

Sur le front de la cuisine, la guerre se poursuit. Nelly la souris (oui je viens de décider qu’elle s’appelait Nelly). Elle a commencé l’offensive dans le placard, j’ai tout nettoyé, javellisé, trié, jeté, et quand on sait à quel point j’aime faire le ménage, on comprend très vite qu’Nelly n’est pas du tout devenu ma copine.

Nelly : 1 - La Marguerite : 0

 

Ensuite elle s’en est pris aux enfants. Ou plus exactement au tiroir où je range les céréales (des enfants), les biscuits (des enfants, enfin, en théorie) et le chocolat (des enfants de façon très très utopique, vu la concurrence paternelle). Nelly s’est donc mise en plus à dos mon trio, pourtant naturellement bien disposé à l’égard de tout ce qui a 4 pattes, des poils et qui est plus ou moins mignon.  Et j’ai donc à nouveau nettoyé, javellisé, trié, jeté, et passé la maison au peigne fin pour trouver suffisamment de boites pour protéger les paquets entamés.

Nelly : 2 – La Marguerite 0

 

Tout étant planqué dans des boites à peu près hermétiques, je pensais être tranquille. Mais Nelly est décidément une vraie spécialiste de la guerre des nerfs. Elle a grignoté tout le tour du couvercle d’une boite en plastique, et le bord intérieur en bois de mon tiroir.

Nelly : 3 - La Marguerite : 0

 

Là je suis passée à la vitesse supérieure et j’ose l’avouer, je suis devenue une vraie nazie. J’ai mis du souricide un peu partout. Je sais c’est mal et je le paierai jusqu’à la 13ème génération, mais la vision de crottes de souris le matin au petit déjeuner et la 4ème javellisation de la semaine m’ont décidé. Et puis je me disais, bien hypocritement : Nelly va bouffer le cube de souricide, et elle va aller mourir loin de mes yeux, je ne saurais même pas qu’elle est morte.

Sauf que ce matin toujours au petit déjeuner, ma fille et moi avons trouvé une souris morte sous la table de la cuisine.

Nelly : 3 - La Marguerite : 1

 

Enfin, agonisante plutôt. La victime de mon attaque était là sous mes yeux, et pire que tout, elle bougeait encore. Histoire d’aiguiser un peu ma culpabilité.

Nelly : 4. La Marguerite : 1

 

L’état major s’est donc réuni et en son âme et conscience a décidé que l’usage d’arme de guerre était possible, mais la torture prohibée. Il a donc fallu achever l’ennemi plutôt que de la laisser trépasser dans d’horribles souffrances. Je vous laisse imaginer les discussions entre ma fille, sauterelle de 11 ans, et moi, ni sauterelle, ni 11 ans, pour savoir qui et comment allait se dérouler la mise à mort l’euthanasie.

Nelly : 5 - La Marguerite : 1

 

La pauvre bête nous regardait avec les yeux du chat de Shrek.

Nelly 6 - La Marguerite : 1

 

Au final, j’ai décidé que mon rôle de mère était d’épargner la tâche de bourreau à ma fille et je me suis dévouée.

Nelly : 6 - La Marguerite : 2

 

Et pourtant, elle n’a pas fini de marquer des points Nelly. Entre la culpabilité et les cauchemars à venir de ma fille, je sens qu’elle va gagner. Pourvu qu’elle n’avait pas en plus charge de famille, je ne m’en remettrai pas !

Commenter cet article

fanette 10/03/2008 23:15

Excellent !!! je suis morte de rire !!! On dirait un film d'animation américian !!!

elodie 11/03/2008 09:57

Bienvenue Fanette ! La prochaine fois, je leur demanderai de chanter et de danser si tu veux.

NatduVénéz 10/03/2008 20:13

mdr!!! Entre Bob et Nelly, je vois que tu t'amuses...
J'évite de parler des petites bêtes car ici, ç'en est infesté ! je préfère même pas y penser...
Allez, au front !

elodie 11/03/2008 09:56

C'est sûr que tu ne joues carrément pas dans  la même catégorie. Finalement Bob et Nelly, ils ont du bon !

isabella 07/03/2008 11:54

OH MON DIEU
jamais j'aurais pu entrer dans la meme pièce qu'une souris agnisante. Je m'imagine très bien en train de faire une crise de nerfs en pleurant et en appelant au secours (mon chéri, mon père, les voisins, les pompiers). Ca lm'avait fait ça avec uen sauterelle bien vivante. Et des poissons rouges agonisants sur le tapis. Bon je te laisse je crois que je vais aller vomir.

elodie 11/03/2008 09:55

lol, et en présence d'un immonde cafard tu fais quoi ? parce que moi, c'est ça ma hantise !

Ashley 05/03/2008 15:01

J'attends l'été et ses multiples bestioles (lézards, insectes) aved impatience, parce que je suis désolée mais ça me fait marrer.
A coups de pelle on t'a dit...

elodie 07/03/2008 09:46

moque toi, on verra ce que tu as à nous raconter des bestioles multiples qui hantent les grands parcs américains ...

Sophie 05/03/2008 09:21

J'adore l'image, d'ailleurs je l'utilise au travail et les enfants adorent! Pour le reste, je n'ai rien à commenter car je n'ai pas (encore) lu ta note.Honte sur moi.

elodie 05/03/2008 10:01

j'ai eu un coup de coeur pour cette image aussi et en plus elle tombait pile poil !