Super-zapping

Publié le par elodie

canalsat.jpgOn pourrait croire le contraire à lire mes commentaires enthousiastes sur la Nouvelle Star, mais je ne suis pas dingue de télé. Et ça ne risque pas de s'arranger. Depuis que nous avons emménagé à la campagne, nous sommes pourtant rentrés dans le 21ème siècle et même si je ne suis pas sûre que la TNT soit prévue dans le coin avant 2050, on s'en fiche ici, c'est satellite.


C'est génial le satellite : plus besoin d'être devant la télé à 20h00 pour le sacro-saint JT. Ce qui tombe plutôt bien vu que 20h, pour moi c'est l'heure du coup de feu. Mais non, je ne tiens pas un restaurant, quoi que avec 3 enfants qui n'ont pas forcement les mêmes goûts et deux adultes cycliquement au régime, il y a des jours où on s'y croirait. Mais comme je suis la réincarnation de Lynette Scavo une parfaite mère de famille, 20 heures c'est l'heure du « maman je veux mon dessert » ou du « non je veux pas dodo » au choix. Mais maintenant je m'en fiche je peux voir les infos à toute heure et en plusieurs langues. Comme je n'en comprends que deux (et encore !) je suis limitée à une dizaine de chaînes, mais c'est déjà vachement bien. Ça me laisse 5 fois plus de possibilités de tout savoir sur les commémorations de l'anniversaire de la mort de Diana par exemple ou sur comment le petit Théo va vivre sa première rentrée scolaire.


Ensuite, on peut zapper pour trouver le meilleur programme de la soirée. Ben oui, acheter un programme télé, ça serait trop simple, je préfère zapper, c'est bien plus marrant. Un peu long sur 300 chaînes, mais marrant. On peut ainsi admirer la diversité des programmes : 300 chaînes et 280 programmes américains, entre les séries policières et les docu-fictions. Même sur les chaînes de décoration ou de cuisine, il y a des programmes américains. Remarquez, c'est édifiant. Et puis ça remonte le moral. On se sent les rois du bon goût après ça.


Je critique, mais j'aime bien aussi les programmes américains. Surtout les séries cultes. Le problème c'est qu'il y a aussi beaucoup de séries pas cultes du tout. Et puis les séries que j'aime, je finis par les acheter en DVD et je les regarde quand je veux. Dans ces conditions, plus vraiment besoin du satellite.


Je suis mauvaise langue, parce qu'il y a quand même un certain choix de films. Pas forcément ultra-récents, mais du genre sympa à regarder un soir devant sa télé. Sauf en été bien entendu. Le souci, c'est que le satellite se contente de reproduire en plus grand ce que les chaînes hertziennes savent très bien faire depuis des années. Autrement dit, si vous avez vraiment un bon film un soir, vous pouvez être sûr qu'il y en aura un autre justement ce soir là, sur la chaîne d'à côté. Histoire de faire des réserves pour les jours de grands navets en série. Il n'y a donc plus qu'à faire un choix. Ce qui en clair signifie trancher entre mes goûts à moi et ses goûts à lui. Entre la comédie romantique avec Hugh Grant et le énième film de karaté hongkongais des Shaw Brothers.


Ce qui explique qu'au bout du compte on termine sur un docu qui nous met à peu près d'accord. Et c'est comme ça que je finis par tout savoir sur la sexualité des punaises (si, si, c'est passionnant et plutôt original la sexualité des punaises) ou la construction des grands ponts américains. Et au moins, ça change de Diana !

Publié dans Ma p'tite vie de fille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

NatduVénéz 02/09/2007 01:16

je me souviens de ce cours sur les punaises, j'étais sidérée!!!
Bref, en tout cas, heureusement que je ne l'ai pas, moi, ce truc de 300 chaines, sinon, je crois que je ne dormirai plus !!!
Les séries, j'adore aussi ! je viens de terminer Friends, l'intégrale, la saison 1 de Desperate Housewives et je suis en plein 24 heures !

elodie 02/09/2007 22:04

Moi c'est l'intégrale de sex and the city que je suis en train de revoir, actuellement. Mais je t'assure que vu les programmes, même avec 300 chaines tu éteins vite. Il faut seulement parvenir à déscotcher les enfants, les chaines de dessin animé émettant 24 h sur 24....

Super Croquette 01/09/2007 11:41

C'est cela Ashley, même que la punaise ne se pose pas la question de savoir si elle est face à une punaise mâle ou femelle, l'important étant de soulager son binz!
C'était très bien expliqué dans un livre de Werber.

elodie 02/09/2007 22:00

En fait certains mâles en transpercent d'autres pour que le jour où leur victime ira s'attaquer à une femelle elle y diffuse non seulement sa semence mais aussi celle de son violeur. Sympa, non ?

Ashley 01/09/2007 00:08

Les punaises c'est pas elles où que les mâles percent la carapace des femelles et déposent leur semence n'importe où dans le corps de madame pasque de toute façon ça marche? Ou je confonds avec je ne sais plsu quel insecte.
Je te fais peur là hein?

elodie 02/09/2007 21:49

C'est pas mal ! Ne me dis pas que tu fais aussi du gratin de punaise ???